//

Récupération de données

Vous avez perdu des données et vous souhaitez pouvoir les récupérer ? Avant de vous pencher sur le disque dur de votre ordinateur, il existe plusieurs manipulations pouvant vous permettre de récupérer les données perdues. Voici les manips …

 

1. Restaurer les fichiers depuis la corbeille

 

Les fichiers supprimés vont dans la corbeille. Ils ne seront définitivement supprimés que si vous videz la corbeille ou s’ils n’ont pas été récupérés après un certain temps.

Ainsi, vous pouvez récupérer toutes les données effacées par mégarde en les récupérant via la corbeille. Ces fichiers se retrouveront dans leur dossier d’origine et vous pourrez les réutiliser.  Pour les avoir, il faut aller dans la corbeille, faire un clic droit et appuyer sur « restaurer ».

Si le fichier ou le dossier était sur un disque de stockage externe comme une clé USB ou une carte SD, les données sont supprimées directement.

 

2. Copier les fichiers sur le disque dur

 

Les fichiers supprimés de la corbeille sont encore stockés sur le disque dur pendant un certain temps. Il faut donc aller les chercher, et pour cela, il faut un outil spécial (voir ci-dessous). Mais vous pouvez aussi le faire manuellement en les copiant depuis le disque dur.

Pour ce faire, il faut gérer les données sur le disque dur. Vous devriez d’abord aller dans l’explorateur Windows et vérifier que le disque y est encore. Donc, faire un clic droit sur «  poste de travail » ou « ordinateur » et un clic gauche sur « Gérer ». Vous devriez obtenir la fenêtre de gestion de l’ordinateur. Il faut ensuite cliquer sur « Gestion des disques » sur la gauche.

Cette étape permet de voir si le disque est reconnu par le système. Dans le cas contraire, votre disque est récupérable sur un Live CD de Linux ou avec Hiren’s Boot CD. Ces logiciels feront l’objet d’une sous-partie.

Certains logiciels sur votre ordinateur peuvent aussi faire une sauvegarde automatique des fichiers sans que vous le sachiez. Si la machine s’éteint subitement, ces programmes les récupèrent pour vous. De même, les fichiers temporaires de Windows peuvent contenir les données perdues. Ils sont récupérables.

Pour les retrouver, il faut aller dans le menu « Outils », puis, cliquer sur « Options des dossiers », onglet « Affichage » et « Afficher les fichiers cachés ». Vous devriez avoir plusieurs fichiers de type « .TMP ». Vous devriez les renommer et changer l’extension « .TMP » en « .DOC ».

Évidemment, certaines parties pourraient ne pas avoir été retenues, mais l’essentiel sera enregistré. Dans certains cas, comme avec Office de Microsoft, il suffit de redémarrer le logiciel utilisé pour pouvoir récupérer les derniers enregistrements des fichiers récents.

tablet-626090_1920

 3. Utiliser des logiciels de récupération de données

 

Étant donné que la récupération de données perdues est primordiale surtout pour le travail, les génies de l’informatique ont créé des logiciels spécialisés dans la récupération de données.

Il existe plusieurs logiciels de ce genre. Certains sont gratuits, d’autres proposent des versions d’essai. Et à chaque logiciel correspondent un système d’exploitation et une utilisation donnée. Une machine avec un système Windows a besoin d’un logiciel de type Windows, un Mac nécessite un logiciel pour Mac, etc.

Ces programmes varient aussi en fonction du type de données à récupérer : texte, photo, vidéo, etc. Ainsi, certains sont compatibles avec plusieurs systèmes, d’autres sont dédiés aux disquettes ou aux supports amovibles Zip et Jaz ou encore aux supports numériques.

Live CD de Linux ou Hiren’s Boot CD sont uns des logiciels connus. Mais le plus célèbre reste GetDataBack pour Windows. Il y a aussi Recuva pour Windows, et MiniTool Mac Data Recovery et Skill Drill pour MacOS.

Il faut simplement les télécharger et les installer. Une fois le logiciel ouvert :

  • une fenêtre va apparaître indiquant la liste des « Thumbnails » (les fameux fichiers perdus) ;
  • vous devriez sélectionner les supports sur lesquels transférer les fichiers à récupérer avant de cliquer sur « continuer » ;
  • vous aller cliquez sur « Récupération de fichiers ». Cela peut prendre du temps, car le logiciel effectue d’abord un scan du support de stockage choisi (clé USB, disquette, …) ;
  • le logiciel va enfin importer tous les fichiers sélectionnés.

 

4. Vérifier le disque dur

 

Si le disque dur ne fonctionne plus alors que les logiciels n’ont pas été efficaces, il faut passer par des laboratoires spécialisés.

Ce sont des laboratoires informatiques spécialisés dans la récupération de données perdues. Leur service est sûr et les résultats sont tout à fait corrects. Ils disposent de tous les moyens nécessaires (logiciels, matériels mécaniques, salles blanches, …) pour retrouver et récupérer les données précieuses que vous cherchez à avoir.

Il faut leur envoyer votre disque dur pour un premier diagnostic. Ils font parvenir un état rapide avec la liste des fichiers récupérables et un devis (facture assez élevée étant donné la délicatesse de l’opération). Vous pourrez ensuite décider de passer commande ou bien de demander le renvoi du disque dur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

bobome logo
text logo

Gentil Geek est une start up française incubée au sein de Schoolab à Paris.

schoolab

Suivez nous

Nos coordonnées

Nos disponibilités

Ouvert 7j/7 de 8h à 22h Paris & proche banlieue